R.I.P – Les « dégats » de la vague de froid…

Dans la nuit de dimanche à lundi 5 février 2012,Sur un coin de trottoir Parisien,

Sur un bout de rien, un coin du quotidien,

Un homme s’est éteint,

Un SDF tête de mule qui a refusé de partir dans un foyer avec ses copains,

Un SDF que je connaissais et a qui j’ai déposé de la nourriture dans la nuit de dimanche à lundi….

Un SDF qui était devenu notre voisin.

Repose en paix!

%d blogueurs aiment cette page :