Epingles à nourrice

Au départ, il me fallait juste « un truc » pour fermer ma veste.

A l’arrivée, j’ai une vraie collection ! Entre la basique (la longue argentée sans chichis pour toutes les occasions), les customisées (les 2 à breloques quand je veux crâner « c’est moi qui l’ai fait ») ou l’originale (la géante souvenir de voyage d’Utrecht ), je suis devenue fan et je ne compte bien en fabriquer/chiner/customiser d’autres!

%d blogueurs aiment cette page :